Accueil » Articles intéressants

Catégorie : Articles intéressants

Zen et Santé

Article repris avec l’aimable autorisation du site bouddhisme-zen.com  – Merci à Fuyu

« On confère au Zen, et en l’occurrence à la posture employée dans le cadre de Zazen, des vertus innombrables pour le corps et l’esprit.

Ainsi, les articulations, les yeux, le dos, le cou, les jambes et l’état mental sont affectés de façon positive, ce qui permet d’éviter diverses affections.

La posture de méditation zen est conforme à la posture naturelle du corps humain, elle solidifie les articulations, favorisant une meilleure santé de celle-ci et du coup, minimisant les risques d’inflammation possibles. La posture permet par ailleurs de redéfinir les mouvements de celles-ci régulièrement, de manière à éviter les rhumatismes.

Aussi, la respiration employée en Zazen favorise la circulation sanguine, puisqu’elle détend les muscles et qu’elle augmente la stabilité du diaphragme et du périnée. On observe aussi un apaisement qui ressemble en tous points avec la période réparatrice du sommeil. Opter pour une posture dorsale droite et stable a des effets immédiats sur le système.

« Puisque conforme à la posture naturelle, elle (Zazen) solidifie les articulations, favorisant une meilleure santé (…) »

De ce fait, les diverses aptitudes des vaisseaux sanguins sont améliorées, le rythme cardiaque est mieux contrôlé, les muscles se délassent plus facilement et les glandes sécrètent d’avantage leurs hormones et ce, directement dans le flux sanguin. La méditation zen permet en outre de stimuler le système nerveux et ses composantes de façon significative.

Ce dernier est composé de deux variables, le système nerveux sympathique et le système nerveux parasympathique. Une bonne stimulation de ces fonctions leur permet de fonctionner de concert et ainsi, créer un état corps et esprit équilibrés puisqu’en optant pour la position appropriée, les nerfs se détendent et laissent passer un flot continu de sang.

 

Au niveau mental, la pratique du Zen est très bienfaisante. Puisqu’en Zazen, on laisse voguer la pensée dans tous les sens dans un but d’évacuation, la pensée négative est ainsi extirpée de l’inconscient, permettant de vivre avec positivisme et d’obtenir un rapport sain et équilibré avec l’Univers, l’humanité mais aussi avec soi-même.

La méditation possède aussi des vertus apaisantes et relaxantes, si pratiquée dans un cadre quotidien, avec la bonne posture et la bonne approche. La pensée Zen lie fortement le corps et l’esprit ensemble.

Ces deux « entités » ne font qu’un et dans un contexte de Zazen équilibré, ce sont le corps et l’esprit qui se réunissent afin de mener à un éventuel Éveil. »

 

Article reprise avec l’aimable autorisation du site bouddhisme-zen.com

N’hésitez pas à aller visiter ce site !

Cliquer ici pour retrouver l’article sur le site.

 

 

Guides pratiques post-confinement – COVID-19

Article paru le 15 mai 2020 sur le site du Ministère de Sports – Repris ici à la date du 17 mai 2020 dans son intégralité à des fins d’information

« Des guides pratiques post-confinement liés a la reprise des activités physiques et sportives

Une nouvelle ère s’ouvre aujourd’hui lundi 11 mai 2020 dans la crise sanitaire qui touche la France avec la mise en place par le Gouvernement du plan de déconfinement progressif, et ce jusqu’au 2 juin.

Le ministère des Sports publie à cette occasion 4 guides pratiques post-confinement liés à la reprise des activités physiques et sportives en métropole et Outre-mer dans le respect des règles sanitaires.

 

Pendant le confinement, et quoique limitée, la pratique d’une activité physique est restée possible à titre dérogatoire. Elle est aussi entrée dans le quotidien de beaucoup de Français à domicile. « Cette crise sanitaire a permis de souligner l’importance de l’activité physique en matière de santé publique », rappelle la ministre des Sports, Roxana MARACINEANU. Alors que s’ouvre une première phase de déconfinement à partir du 11 mai et jusqu’au 2 juin, j’ai proposé que les Français puissent à nouveau pratiquer des activités physiques et sportives de manière individuelle et en extérieur uniquement. C’est un premier pas vers un retour à une vie sociale qui doit s’effectuer avec prudence. Il va permettre progressivement à chacune et chacun de reprendre son sport, sa passion, seul ou avec l’aide de son club. »

Réalisés avec le concours des fédérations sportives, de l’ANDES, de l’ANDIISS, de l’INSEP, de l’Agence nationale du Sport, du CNOSF et du CPSF, ces guides ont pour objectif de faire des recommandations sanitaires pour accompagner les sportifs amateurs, les sportifs de haut niveau et sportifs professionnels dans leur manière de pratiquer leur sport durant cette nouvelle phase. Ils sont également un outil d’aide précieux à la décision pour les gestionnaires d’installations sportives publiques ou privées.

Sur les recommandations du Haut Conseil de Santé Publique, une distanciation physique spécifique entre les pratiquants reste une condition indispensable à la pratique de l’activité physique : 10 mètres minimum entre deux personnes pour les activités du vélo et du jogging et une distance physique suffisante d’environ 4m2 pour les activités en plein air type tennis, yoga, fitness par exemple. Ces activités devront se faire uniquement en extérieur, dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 km et en limitant les rassemblements à 10 personnes maximum.

Les sportifs de haut niveau inscrits sur les listes du ministère des Sports (élite, sénior et relève) et les sportifs professionnels, pour qui le sport est soit l’activité principale, soit le métier, bénéficient d’aménagements à cette doctrine. Ils sont notamment autorisés à reprendre une activité dans tous les équipements sportifs accessibles, ceux en plein air comme les enceintes fermées. Par ailleurs, leur activité s’apparentant à une activité professionnelle, le seuil des 10 personnes maximum autorisé ne s’appliquera pas. Enfin, ils seront autorisés à s’éloigner à plus de 100 km de leur domicile pour la pratique de leur activité sportive (munis d’une attestation).« 

Cliquer ici pour retrouver l’article sur le site du Ministère

 

 

Info : Contrôle systématique et généralisé d’honorabilité des bénévoles

 

Comme l’avait annoncé Madame Roxana Maracineanu, Ministre des sports, lors de la Convention nationale du 21 février 2020 sur la prévention des violences sexuelles dans le sport, les services de l’État mettront en place, dès le 1er janvier 2021, un contrôle systématique de l’honorabilité des bénévoles dans les associations sportives dès la prise de licence de la saison 2020-2021.

 

Roxana Maracineanu

 


Il s’agira de recenser les encadrants bénévoles (article L. 212.1 du code du Sport) et les dirigeants d’associations sportives (article L.322-1 du Code du Sport) et, via un processus automatique, de croiser les données avec celles du Ministère de la Justice (FIJAISV). Une première expérimentation avait été lancée à la rentrée dernière dans la ligue régionale de football du Centre-Val de Loire, puis étendue à la Fédération Française de Football (FFF).

Des informations supplémentaires seront communiquées ultérieurement auprès des fédérations afin d’en expliquer très précisément la mise en oeuvre et cela, avant janvier 2021. Ces informations ainsi que les directives adéquates devraient nous parvenir par le correspondant en charge de la lutte contre les violences sexuelles de la FAMEDA, notre fédération d’appartenance.

Pour en savoir plus :

Les armes dans les arts martiaux

Dernière mise à jour le 10 mars 2020

Décret n° 2013-700 du 30 juillet 2013 portant application de la loi n° 2012-304 du 6 mars 2012 relative à l’établissement d’un contrôle des armes moderne, simplifié et préventif, paru eu JORF n°0178 du 2 août 2013 page 13194 – texte n°17

Article issu du site service-public.fr rubrique Particuliers/Vos droits

Les armes sont classées en 4 catégories en fonction de leur dangerosité : arme à feu de poing (revolver, pistolet) pour le tir sportif, arme à feu d’épaule (fusil, carabine) pour la chasse… Les règles d’achat, de port, de transport, de détention de l’arme varient selon la catégorie A, B, C ou D. La catégorie A est interdite sauf dérogation. La catégorie B est soumise à autorisation. La catégorie C est soumise à déclaration. La catégorie D peut être achetée et détenue librement.

Arme à feu et matériel de guerre de catégorie A : interdiction sauf dérogation
Arme de catégorie B (soumise à autorisation)
Arme de catégorie C (soumise à déclaration)
Arme de catégorie D (acquisition et détention libres)

Les armes utilisées dans les arts martiaux sont des armes de catégorie D

Armes de catégorie D
L’acquisition et le détention d’armes de catégories D sont libres

Vous devez être majeur pour acquérir une arme de catégorie D (y compris ses éléments et munitions).
Concernant un mineur (moins de 18 ans), il doit avoir l’autorisation d’une personne exerçant l’autorité parentale non inscrite au FNIADA (Fichier National des Interdits d’Acquisition et de Détention d’Armes) et répondre à d’autres critères : âge, arme…

Armes concernées :

Lire la suite de l’article…

Le Kamiza

 

Le Kamiza (littéralement le côté élevé ou siège du haut) désigne la meilleure place ou place d’honneur, par opposition au Shimoza, ou siège du bas.

L’expression est utilisée pour identifier les places préférentielles, que ce soit dans une pièce ou dans les transports en commun.

Dans un espace clos telle une pièce, en général, le Kamiza est l’emplacement le plus éloigné de la porte, souvent considéré comme étant le moins exposé aux courants d’air et également, comme le plus sûr dans le Japon féodal puisque le plus éloigné en cas d’attaque directe.

Dans les dojos, le Kamiza désigne la « résidence de l’esprit » (un kami étant un esprit dans la religion Shinto « la voie des dieux »).

Le Kamiza dispose d’un autel (Tokonoma) avec, généralement, un « Torii » (porte) à laquelle sont associés divers accessoires (katana, calligraphie, portrait, …).

Lire la suite de l’article…

Recherche

Generic selectors
Correspondance exacte
Dans les titres
Dans le contenu
Dans les articles
Dans les pages
Filtrer par catégories :
Armes japonaises
Articles intéressants
Cahier technique
Démonstrations
Divers
Histoire et Maîtres
Humour - Jeux
Katas
Promotions
Réseaux sociaux
Souvenirs
Stages
Vie du club
mercredi 20 mai 2020
  • AMFT - Entraînement - SUPPRIMÉ : COVID-19 mercredi 20 mai 2020  20h00 - 21h45
vendredi 22 mai 2020
  • AMFT - Entraînement - SUPPRIMÉ : COVID-19 vendredi 22 mai 2020  20h00 - 21h45
  • AMFT - Cours katas - SUPPRIMÉ : COVID-19 vendredi 22 mai 2020  22h00 - 23h15
mercredi 27 mai 2020
  • AMFT - Entraînement - SUPPRIMÉ : COVID-19 mercredi 27 mai 2020  20h00 - 21h45
vendredi 29 mai 2020
  • AMFT - Entraînement - SUPPRIMÉ : COVID-19 vendredi 29 mai 2020  20h00 - 21h45
  • AMFT - Cours katas - SUPPRIMÉ : COVID-19 vendredi 29 mai 2020  22h00 - 23h15
Menu
Nord Shogun
Forum