Accueil » Articles intéressants

Catégorie : Articles intéressants

Le Kamiza

 

Le Kamiza (littéralement le côté élevé ou siège du haut) désigne la meilleure place ou place d’honneur, par opposition au Shimoza, ou siège du bas.

L’expression est utilisée pour identifier les places préférentielles, que ce soit dans une pièce ou dans les transports en commun.

Dans un espace clos telle une pièce, en général, le Kamiza est l’emplacement le plus éloigné de la porte, souvent considéré comme étant le moins exposé aux courants d’air et également, comme le plus sûr dans le Japon féodal puisque le plus éloigné en cas d’attaque directe.

Dans les dojos, le Kamiza désigne la « résidence de l’esprit » (un kami étant un esprit dans la religion Shinto « la voie des dieux »).

Le Kamiza dispose d’un autel (Tokonoma) avec, généralement, un « Torii » (porte) à laquelle sont associés divers accessoires (katana, calligraphie, portrait, …).

Lire la suite de l’article…

Le Hakama

 

 

Le hakama est un pantalon large plissé (sept plis, cinq devant et deux derrière), muni d’un dosseret rigide (koshi ita). Il était traditionnellement porté par les nobles du Japon médiéval, et notamment les samouraïs. Il prit sa forme actuelle durant la période Edo. Femmes comme hommes pouvaient porter le hakama.

Certains prétendent qu’un des rôles du hakama était de masquer les mouvements des pieds, pour mieux surprendre l’adversaire. Cette explication ne fait pas l’unanimité : en effet, les samouraïs portaient des jambières qui demeuraient visibles sous le tissu. Par ailleurs, lorsqu’il n’était pas en armure mais se préparait à un combat, le samouraï remontait le hakama en le coinçant au niveau de la ceinture, de même qu’il attachait les manches du kimono par une bande de tissu, le tasuki. C’était en fait essentiellement un pantalon de cavalerie (hakama umanori), mais il existe des hakama dont les jambes ne sont pas séparées (andon bakama).

De nos jours, le très ample hakama est utilisé dans certains arts martiaux comme l’aïkido, le kendo,le iaido, le kenjutsu, l’aïkijutsu,l’aïkibudo, le jiu jitsu, le nihon kempo, et plus rarement le judo. Pour le jiu jitsu, il est utilisé dans les koryu (écoles anciennes) principalement, et non dans les styles modernes.

Dans ce contexte, on parle parfois de keikobakama (littéralement « hakama d’entraînement »). Les hakama utilisés pour les arts martiaux sont en coton, en soie ou, le plus souvent, en polyester ou dans un mélange de ces trois fibres. Le coton est plus lourd, tandis que les fibres synthétiques glissent mieux sur le sol et résistent mieux à la décoloration, ce qui peut être important pour les arts martiaux comme le iaido ou l’aïkido. Les hakama de qualité présentent des lanières épaisses et surpiquées afin d’éviter qu’elles ne s’entortillent sur elles-mêmes.

Lire la suite de l’article…

Harmoniser les énergies avec l’aïkido

 


Fondé par Morihei Ueshiba (1883-1969), l’Aïkido, dont le nom est tiré de (harmonie), de Ki (énergie), et de Do (voie), est la voie de l’harmonisation des énergies.

Les Traditions spirituelles à l’origine de l’Aïkido
Certes, la part de la légende est grande, en ce qui concerne la genèse de l’Aïkido, mais ce que l’on ne peut nier c’est l’implication de Ueshiba dans la Tradition spirituelle universelle et, plus particulièrement, dans les religions du Japon.

La première, le Shinto, insiste très nettement sur la pureté et la purification, d’où une grande propension des Japonais à la propreté, à l’abstinence ou aux offrandes.

 

La deuxième, le Bouddhisme, repose essentiellement sur la nécessité de s’affranchir de l’illusion et de la souffrance qu’elle engendre, notamment en prenant conscience de l’impermanence de tous les phénomènes.

L’influence du Taoïsme, également, n’est pas absente de l’Aïkido, avec son principe unique s’exprimant dans le mouvement Yin-Yang, et sa recherche de la perfection.

Le Confucianisme, lui aussi, intervient dans les aspects les plus sociaux de l’Aïkido, depuis le contrôle constant de soi-même, jusqu’au respect des rites et de l’ordre.

Lire la suite de l’article…

Pour pratiquer l’art du Iaï…

 

Pour pratiquer l’art du Iaï, l’arme doit être plus qu’un simple outil pour son propriétaire, elle doit être une extension de celui-ci. Son reflet à chacun de ses mouvements …

Le Iaïto ou katana, reste caché du regard des autres à l’abri de son fourreau, tout comme son propriétaire, il ne montre son vrai visage qu’en de rares occasions, toujours pour une bonne raison car, bien que beaucoup plus fort dans cet état, il est également beaucoup plus fragile ainsi mis à nu…

 

 

Keikogi, Kimono ?

 

Le kimono (de kiru et mono, littéralement « chose que l’on porte sur soi ») est le vêtement traditionnel japonais.

Penchons-nous sur l’histoire du kimono.

Le kimono est assurément l’un des vêtements traditionnels les plus célèbres et les plus sujets aux fantasmes.

Pièce incontournable du vestiaire des fashionistas depuis plusieurs saisons, voici l’histoire vieille de 400 ans d’un vêtement résolument contemporain.

Voici un lien vers un article du site DailyGeekShow.com qui explique l’histoire du kimono, ce vêtement incontournable de la culture japonaise.

Le Keikogi désigne principalement la tenue utilisée pour l’entraînement aux Budo (arts martiaux japonais), que l’on appelle aussi à tort kimono.

 

Recherche

Generic selectors
Correspondance exacte
Dans les titres
Dans le contenu
Dans les articles
Dans les pages
Filtrer par catégories :
Adhérents - Privée
Armes japonaises
Articles intéressants
Cahier technique
Code moral du Budoka
Cosplay - Manga - Geek
Démonstrations
Divers
Histoire et Maîtres
Humour - Jeux
Iaijutsu
Kansetsu Waza
Katame Waza
Katas
Nage Waza
Notions de base
Osae Waza
Passage de grades
Promotions
Randoris
Réseaux sociaux
Shime Waza
Souvenirs
Tsukami Kata et Te Hodoki
Tsuki Waza
Utchi Waza
Vie du club
vendredi 18 octobre 2019
  • AMFT - Entraînement vendredi 18 octobre 2019  20h00 - 21h45

    Cours mixtes à partir de 16 ans
    3 cours d'essai entièrement gratuits

    Salle George Sand rue de Guéret 59155 Faches Thumesnil
  • AMFT - Cours katas vendredi 18 octobre 2019  21h45 - 23h00

    Cours dédié aux katas

    Salle George Sand rue de Guéret 59155 Faches Thumesnil
mercredi 23 octobre 2019
  • AMFT - Entraînement mercredi 23 octobre 2019  20h00 - 21h45

    Cours mixtes à partir de 16 ans
    3 cours d'essai entièrement gratuits

    Salle George Sand rue de Guéret 59155 Faches Thumesnil
vendredi 25 octobre 2019
  • AMFT - Entraînement vendredi 25 octobre 2019  20h00 - 21h45

    Cours mixtes à partir de 16 ans
    3 cours d'essai entièrement gratuits

    Salle George Sand rue de Guéret 59155 Faches Thumesnil
  • AMFT - Cours katas vendredi 25 octobre 2019  22h00 - 23h15

    Cours dédié aux katas

    Salle George Sand rue de Guéret 59155 Faches Thumesnil
mercredi 30 octobre 2019
  • AMFT - Entraînement mercredi 30 octobre 2019  20h00 - 21h45

    Cours mixtes à partir de 16 ans
    3 cours d'essai entièrement gratuits

    Salle George Sand rue de Guéret 59155 Faches Thumesnil

Désirez-vous la lettre d'information ?

Menu
Nord Shogun
Forum