Accueil » Articles intéressants

Catégorie : Articles intéressants

Les 10 règles de la vie, selon un professeur bouddhiste japonais

Article repris dans son intégralité et sans modification du site nospensees.fr

Miyamoto Mushashi était un célèbre guerrier samouraï durant l’époque féodale du Japon. Il est l’auteur d’une œuvre très connue nommée Le livre des cinq Anneaux. Il est également très connu pour avoir écrit une liste des règles de la vie deux semaines avant de mourir.

En tant que bon guerrier oriental, pour Miyamoto la lutte était bien plus qu’un combat. Les samouraïs donnaient une valeur très importante à l’évolution personnelle. Cette dernière était précisément le moyen de se convertir en bons combattants. Les règles de la vie de Miyamoto ont survécu au passage du temps, comme cela se produit pour les classiques. Dans ces règles est rassemblée toute la sagesse de quelqu’un ayant vécu avec valeur et en fonction de causes nobles. Nous avons synthétisé ces préceptes en dix lignes directrices que nous partagerons ci-dessous.
1. Acceptation, la première des règles de la vie
La première des règles de la vie est d’accepter la vie en soi, telle et comme elle est. L’acceptation ne signifie pas la résignation mais l’humilité. La vie est ce qu’elle est ; et de chacun de nous dépend une attitude : celle d’apprendre des circonstances que nous n’avons pas choisies, mais avec lesquelles nous devons coexister.

La conception de la non-acceptation de la réalité est la souffrance permanente. Celle-ci donne origine à une bataille intérieure qui est systématiquement perdue. Accepter, en revanche, permet d’apprendre de chaque situation.
Lire la suite de l’article…

Les 7 enseignements du chemin du guerrier

Article repris dans son intégralité et sans modification du site nospensees.fr

La culture japonaise est millénaire et, tout au long de son histoire, a accordé une grande valeur aux qualités de combat. Le combattant japonais, à la différence de ceux d’autres pays ou continents, doit être empli de valeurs pour être digne. Le mot bushido parle précisément de cela et se traduit comme le chemin du guerrier.

Ce chemin du guerrier ou bushido parle d’un code éthique qu’appliquaient les samouraïs. Il contient une série de principes mais surtout sept valeurs qui devaient régir le comportement. On dit qu’il était enseigné aux membres de la classe dirigeante dès leur plus jeune âge.

Le chemin du guerrier est aussi connu sous le nom de code samouraï. Des principes du bouddhisme y sont condensés, ainsi que des principes du confucianisme et d’autres philosophies orientales. C’est, encore aujourd’hui, un précieux guide de vie. Voici les sept vertus et enseignements qu’il nous offre.

1. Le courage, une vertu indispensable pour être libre
Selon le chemin du guerrier, ce n’est que lorsque l’on a du courage que l’on peut être libre. C’est le courage qui permet de vivre pleinement, sans les attaches imposées par la peur. Le courage est nécessaire pour décider d’agir et surtout pour réaliser de grandes choses.

Lire la suite de l’article…

Zen et Santé

Article repris avec l’aimable autorisation du site bouddhisme-zen.com  – Merci à Fuyu

« On confère au Zen, et en l’occurrence à la posture employée dans le cadre de Zazen, des vertus innombrables pour le corps et l’esprit.

Ainsi, les articulations, les yeux, le dos, le cou, les jambes et l’état mental sont affectés de façon positive, ce qui permet d’éviter diverses affections.

La posture de méditation zen est conforme à la posture naturelle du corps humain, elle solidifie les articulations, favorisant une meilleure santé de celle-ci et du coup, minimisant les risques d’inflammation possibles. La posture permet par ailleurs de redéfinir les mouvements de celles-ci régulièrement, de manière à éviter les rhumatismes.

Aussi, la respiration employée en Zazen favorise la circulation sanguine, puisqu’elle détend les muscles et qu’elle augmente la stabilité du diaphragme et du périnée. On observe aussi un apaisement qui ressemble en tous points avec la période réparatrice du sommeil. Opter pour une posture dorsale droite et stable a des effets immédiats sur le système.

« Puisque conforme à la posture naturelle, elle (Zazen) solidifie les articulations, favorisant une meilleure santé (…) »
Lire la suite de l’article…

Guides pratiques post-confinement – COVID-19

Article paru le 15 mai 2020 sur le site du Ministère de Sports – Repris ici à la date du 17 mai 2020 dans son intégralité à des fins d’information

« Des guides pratiques post-confinement liés a la reprise des activités physiques et sportives

Une nouvelle ère s’ouvre aujourd’hui lundi 11 mai 2020 dans la crise sanitaire qui touche la France avec la mise en place par le Gouvernement du plan de déconfinement progressif, et ce jusqu’au 2 juin.

Le ministère des Sports publie à cette occasion 4 guides pratiques post-confinement liés à la reprise des activités physiques et sportives en métropole et Outre-mer dans le respect des règles sanitaires.

 

Pendant le confinement, et quoique limitée, la pratique d’une activité physique est restée possible à titre dérogatoire. Elle est aussi entrée dans le quotidien de beaucoup de Français à domicile. « Cette crise sanitaire a permis de souligner l’importance de l’activité physique en matière de santé publique », rappelle la ministre des Sports, Roxana MARACINEANU. Alors que s’ouvre une première phase de déconfinement à partir du 11 mai et jusqu’au 2 juin, j’ai proposé que les Français puissent à nouveau pratiquer des activités physiques et sportives de manière individuelle et en extérieur uniquement. C’est un premier pas vers un retour à une vie sociale qui doit s’effectuer avec prudence. Il va permettre progressivement à chacune et chacun de reprendre son sport, sa passion, seul ou avec l’aide de son club. »

Lire la suite de l’article…

Info : Contrôle systématique et généralisé d’honorabilité des bénévoles

 

Comme l’avait annoncé Madame Roxana Maracineanu, Ministre des sports, lors de la Convention nationale du 21 février 2020 sur la prévention des violences sexuelles dans le sport, les services de l’État mettront en place, dès le 1er janvier 2021, un contrôle systématique de l’honorabilité des bénévoles dans les associations sportives dès la prise de licence de la saison 2020-2021.

 

Roxana Maracineanu

 


Il s’agira de recenser les encadrants bénévoles (article L. 212.1 du code du Sport) et les dirigeants d’associations sportives (article L.322-1 du Code du Sport) et, via un processus automatique, de croiser les données avec celles du Ministère de la Justice (FIJAISV). Une première expérimentation avait été lancée à la rentrée dernière dans la ligue régionale de football du Centre-Val de Loire, puis étendue à la Fédération Française de Football (FFF).

Des informations supplémentaires seront communiquées ultérieurement auprès des fédérations afin d’en expliquer très précisément la mise en oeuvre et cela, avant janvier 2021. Ces informations ainsi que les directives adéquates devraient nous parvenir par le correspondant en charge de la lutte contre les violences sexuelles de la FAMEDA, notre fédération d’appartenance.

Pour en savoir plus :

Les armes dans les arts martiaux

Dernière mise à jour le 10 mars 2020

Décret n° 2013-700 du 30 juillet 2013 portant application de la loi n° 2012-304 du 6 mars 2012 relative à l’établissement d’un contrôle des armes moderne, simplifié et préventif, paru eu JORF n°0178 du 2 août 2013 page 13194 – texte n°17

Article issu du site service-public.fr rubrique Particuliers/Vos droits

Les armes sont classées en 4 catégories en fonction de leur dangerosité : arme à feu de poing (revolver, pistolet) pour le tir sportif, arme à feu d’épaule (fusil, carabine) pour la chasse… Les règles d’achat, de port, de transport, de détention de l’arme varient selon la catégorie A, B, C ou D. La catégorie A est interdite sauf dérogation. La catégorie B est soumise à autorisation. La catégorie C est soumise à déclaration. La catégorie D peut être achetée et détenue librement.

Arme à feu et matériel de guerre de catégorie A : interdiction sauf dérogation
Arme de catégorie B (soumise à autorisation)
Arme de catégorie C (soumise à déclaration)
Arme de catégorie D (acquisition et détention libres)

Les armes utilisées dans les arts martiaux sont des armes de catégorie D

Armes de catégorie D
L’acquisition et le détention d’armes de catégories D sont libres

Vous devez être majeur pour acquérir une arme de catégorie D (y compris ses éléments et munitions).
Concernant un mineur (moins de 18 ans), il doit avoir l’autorisation d’une personne exerçant l’autorité parentale non inscrite au FNIADA (Fichier National des Interdits d’Acquisition et de Détention d’Armes) et répondre à d’autres critères : âge, arme…

Armes concernées :

Lire la suite de l’article…

Le Kamiza

 

Le Kamiza (littéralement le côté élevé ou siège du haut) désigne la meilleure place ou place d’honneur, par opposition au Shimoza, ou siège du bas.

L’expression est utilisée pour identifier les places préférentielles, que ce soit dans une pièce ou dans les transports en commun.

Dans un espace clos telle une pièce, en général, le Kamiza est l’emplacement le plus éloigné de la porte, souvent considéré comme étant le moins exposé aux courants d’air et également, comme le plus sûr dans le Japon féodal puisque le plus éloigné en cas d’attaque directe.

Dans les dojos, le Kamiza désigne la « résidence de l’esprit » (un kami étant un esprit dans la religion Shinto « la voie des dieux »).

Le Kamiza dispose d’un autel (Tokonoma) avec, généralement, un « Torii » (porte) à laquelle sont associés divers accessoires (katana, calligraphie, portrait, …).

Lire la suite de l’article…

Le Hakama

 

 

Le hakama est un pantalon large plissé (sept plis, cinq devant et deux derrière), muni d’un dosseret rigide (koshi ita). Il était traditionnellement porté par les nobles du Japon médiéval, et notamment les samouraïs. Il prit sa forme actuelle durant la période Edo. Femmes comme hommes pouvaient porter le hakama.

Certains prétendent qu’un des rôles du hakama était de masquer les mouvements des pieds, pour mieux surprendre l’adversaire. Cette explication ne fait pas l’unanimité : en effet, les samouraïs portaient des jambières qui demeuraient visibles sous le tissu. Par ailleurs, lorsqu’il n’était pas en armure mais se préparait à un combat, le samouraï remontait le hakama en le coinçant au niveau de la ceinture, de même qu’il attachait les manches du kimono par une bande de tissu, le tasuki. C’était en fait essentiellement un pantalon de cavalerie (hakama umanori), mais il existe des hakama dont les jambes ne sont pas séparées (andon bakama).

De nos jours, le très ample hakama est utilisé dans certains arts martiaux comme l’aïkido, le kendo,le iaido, le kenjutsu, l’aïkijutsu,l’aïkibudo, le jiu jitsu, le nihon kempo, et plus rarement le judo. Pour le jiu jitsu, il est utilisé dans les koryu (écoles anciennes) principalement, et non dans les styles modernes.

Dans ce contexte, on parle parfois de keikobakama (littéralement « hakama d’entraînement »). Les hakama utilisés pour les arts martiaux sont en coton, en soie ou, le plus souvent, en polyester ou dans un mélange de ces trois fibres. Le coton est plus lourd, tandis que les fibres synthétiques glissent mieux sur le sol et résistent mieux à la décoloration, ce qui peut être important pour les arts martiaux comme le iaido ou l’aïkido. Les hakama de qualité présentent des lanières épaisses et surpiquées afin d’éviter qu’elles ne s’entortillent sur elles-mêmes.

Lire la suite de l’article…

Harmoniser les énergies avec l’aïkido

 


Fondé par Morihei Ueshiba (1883-1969), l’Aïkido, dont le nom est tiré de (harmonie), de Ki (énergie), et de Do (voie), est la voie de l’harmonisation des énergies.

Les Traditions spirituelles à l’origine de l’Aïkido
Certes, la part de la légende est grande, en ce qui concerne la genèse de l’Aïkido, mais ce que l’on ne peut nier c’est l’implication de Ueshiba dans la Tradition spirituelle universelle et, plus particulièrement, dans les religions du Japon.

La première, le Shinto, insiste très nettement sur la pureté et la purification, d’où une grande propension des Japonais à la propreté, à l’abstinence ou aux offrandes.

 

La deuxième, le Bouddhisme, repose essentiellement sur la nécessité de s’affranchir de l’illusion et de la souffrance qu’elle engendre, notamment en prenant conscience de l’impermanence de tous les phénomènes.

L’influence du Taoïsme, également, n’est pas absente de l’Aïkido, avec son principe unique s’exprimant dans le mouvement Yin-Yang, et sa recherche de la perfection.

Le Confucianisme, lui aussi, intervient dans les aspects les plus sociaux de l’Aïkido, depuis le contrôle constant de soi-même, jusqu’au respect des rites et de l’ordre.

Lire la suite de l’article…

Pour pratiquer l’art du Iaï…

 

Pour pratiquer l’art du Iaï, l’arme doit être plus qu’un simple outil pour son propriétaire, elle doit être une extension de celui-ci. Son reflet à chacun de ses mouvements …

Le Iaïto ou katana, reste caché du regard des autres à l’abri de son fourreau, tout comme son propriétaire, il ne montre son vrai visage qu’en de rares occasions, toujours pour une bonne raison car, bien que beaucoup plus fort dans cet état, il est également beaucoup plus fragile ainsi mis à nu…

 

 

Recherche

Generic selectors
Correspondance exacte
Dans les titres
Dans le contenu
Dans les articles
Dans les pages
Filtrer par catégories :
Armes japonaises
Articles intéressants
Cahier technique
Démonstrations
Divers
Histoire et Maîtres
Humour - Jeux
Katas
Promotions
Réseaux sociaux
Souvenirs
Stages
Vie du club
vendredi 25 septembre 2020
  • AMFT - Entraînement - Iaï Do vendredi 25 septembre 2020  19h30 - 22h00
samedi 26 septembre 2020
  • ANNULÉ - Hénin Beaumont - Salon du manga samedi 26 septembre 2020  9h00 - 19h00
  • ANNULÉ - Douai manga expo samedi 26 septembre 2020  10h00 - 19h00
dimanche 27 septembre 2020
  • ANNULÉ - Hénin Beaumont - Salon du manga dimanche 27 septembre 2020  9h00 - 18h00
  • ANNULÉ - Douai manga expo dimanche 27 septembre 2020  10h00 - 18h00
mercredi 30 septembre 2020
  • AMFT - Entraînement - Jo mercredi 30 septembre 2020  19h30 - 22h00
vendredi 02 octobre 2020
  • AMFT - Entraînement - Taï sabaki - Tsuki, Utchi et Keli Waza vendredi 02 octobre 2020  19h30 - 22h00
mercredi 07 octobre 2020
  • AMFT - Entraînement mercredi 07 octobre 2020  19h30 - 22h00